Sauvegarder un ordinateur – Quels outils et comment ? (Partie 3)

4.MAC  Non Partitionné avec un NAS

Installation de super duper, faire un backup bootable. Puis un backup de home et d’application une fois par semaine. Les sauvegardes sont effectuées directement sur le NAS ou sur espace local de l’ordinateur pour recopie vers le NAS dès que celui est disponible.

Le système Time Machine (sur NAS)  gère les backups incrémentaux hebdomadaire. La fiabilité de Time Machine reste aléatoire.

Résultat :
Fréquence : haute (la sauvegarde se fait sur le disque dur interne)
Vitesse des sauvegardes : Rapide (la sauvegarde se fait sur le disque dur interne et puis est agrégée avec le NAS ou directement effectuée sur le NAS dans le LAN)
Récupération et fraicheur des données : haute
Risque de perte de donnée : très faible

 

5.MAC  Non Partitionné sans NAS

Installation de super duper, faire un backup bootable. Puis un backup de home et d’application sur un support externe.

Mise en œuvre de CrashPlan Cloud

Résultat :
Fréquence : Moyenne (parce qu’il faut du temps pour que les données remonte sur le cloud Crashplan via internet. L’ADSL n’émet qu’à 1 Mgb. Ce problème se pose peu ou moins sur fibre)
Vitesse des sauvegardes : Faible à très faible (parce qu’il faut du temps pour que les données remonte sur le cloud Crashplan via internet. L’ADSL n’émet qu’à 1 Mgb. Ce problème se pose peu ou moins sur fibre)
Récupération et fraicheur des données : Faible (les données ne sont pas fraiche à cause du temps d’upload. Ce problème se pose peu ou moins sur fibre)
Risque de perte de donnée : Elevé (le delta entre les données à sauvegarder et effectivement sauvegardé est important du fait du temps de remonter vers le cloud Crashplan. Ce problème se pose peu ou moins sur fibre)

Pages:  1   2 

Leave a Reply