VMware ESXI: Contenu du labo à la maison (part 2)

… the Sequel 😉

Je récapitule les premiers billets :
Je suis passé d’un serveur monolithique sous Windows 2008R2 à un hyperviseur ESXI 4.x avec plusieurs machines virtuelles : 2 Windows 2012 en cluster d’Active Directory et 1 Windows 2012 en Exchange 2010.

Je ne me suis pas arrêté en si bon chemin !

J’ai fait un quatrième serveur Windows 2012 avec WSUS. Ca fait peur hein ?
Alors WSUS ou Windows Server Update Services, c’est un Windows Update mais en interne.

Le serveur WSUS se connecte à Windows Update pour télécharger les updates dans des catégories définies (dans mon cas, Windows Server 2012, Exchange 2010, Windows 7 et 8).
Tout l’intérêt de la manœuvre consiste à ne télécharger les updates qu’une seule fois puis de permettre de les appliquer à plusieurs machines et donc d’économiser de la bande passante et accélérer le processus de mise à jour.
Pour les machines à mettre à jour, WSUS se substitue à Windows Update.

 

C’est bien beau tout ca non ?

Mais il manque presque l’essentiel !

Leave a Reply